Tapis de course, comment bien le choisir ?

Les tapis de course sont des équipements fonctionnels, facile d’utilisation et lorsqu’ils sont adoptés correctement, sont considérer comme un moyen des plus efficaces pour brûler des calories, suivre son poids et renforcer son système cardiovasculaire. L’acheteur doit être méfiant quant à la gamme étendue des tapis de course existante sur le marché. Pour optimiser les résultats de votre investissement, il faudra d’abord songer aux objectifs que vous souhaitez atteindre.

Les tapis de course peuvent être utilisés à des fins différentes. Ils sont recommandés pour affiner son corps, se remettre en forme ou pour les grands sportifs souhaitant améliorer leurs performances physiques et le système cardiovasculaire.

Tapis de course.

Moteur adéquat

Tapis de course et coureur.

Dans un tapis de course, la puissance d’un moteur est mesurée de deux façons différentes. On distingue la puissance en pic qui est la puissance de pointe que votre équipement peut atteindre, et la puissance en continu qui correspond à la puissance maximale que le moteur peut vous fournir de manière constante sans nuire au tapis de course. Ces notions sont importantes à connaitre pour choisir un appareil qui vous sera durable dans le temps.

Pour une remise en forme, pour marcher ou faire du footing de manière occasionnelle un tapis de course doté d’un moteur de 1,5 CV à 2 CV a moins de 8km/h), est suffisant. L’inclinaison de la surface est optionnelle. Si vous souhaitez pratiquer du jogging de façon régulière ( dans le cadre d’un objectif de perte de poids par exemple), il faudra opter pour un tapis de course d’une puissance supérieur à 2CV et qui permettra de courir de 8 à 12 km/h. Nous recommandons de choisir un tapis avec inclinaison 0-10%. Pour un adepte du sport intensif qui souhaite améliorer ses performances physiques, nous conseillons un appareil dont la puissance du moteur peut atteindre 16 à 20km/h et une inclinaison jusqu’à 16% de la surface de course.

La surface adaptée

Une surface de course plus longue et plus large sera plus encombrante mais certainement plus confortable. Le choix de la taille de votre tapis de course dépendra essentiellement de votre gabarit et de l'usage dont vous en ferait. Une utilisation régulière ou intensive du tapis nécessitera une surface de course plus grande que si vous marchez. Pour courir de manière confortable, nous vous conseillons des surfaces de bande supérieures à 120x45cm. Pour les grands gabarits, vos foulées seront plus longues, n’hésitez donc pas à investir dans une surface plus grande de 130x45 cm et plus si nécessaire.

Le bon amorti

Tapis de course et bon amorti.

De plus en plus de tapis de course sont dotés de système d’amortissement qui vous permettent d’absorber les chocs liés à la puissance de vos foulées. Pour des entrainements réguliers et intensifs, la surface de course doit être stable et solide, dotée d’un bon amorti. Si à chaque foulée, vous avez un sentiment de courir sur une surface molle et non ferme, c’est que le tapis ne dispose pas d’un bon système d’amortissement et ceci peut facilement causer un traumatisme au niveau de vos articulations.

En complément, n’hésitez pas à vous équipez de chaussures de running convenables à votre pratique. De nombreuses technologies ont vues le jour avec des semelles offrant un excellent équilibre entre stabilité et amortissement.

La console

console d'un tapis de course

Les tapis de courses disposent généralement d’une console intégrée qui vous indique de base la distance parcourue, le temps de pratique et le nombre de calories brulées. A travers votre console, vous pilotez également l’inclinaison, la vitesse et le temps de course désiré.

Les consoles vous informent de l’efficacité de vos entrainements mais pas uniquement. Certaines vous proposent des programmes d’entrainements ludiques pour vous motiver. En fonction de vos objectifs, il faudra opter pour une console proposant plus au moins de fonctionnalités et de programmes.