Comment choisir le bon Canoë-Kayak ?

Le Kayak et le Canoë sont deux disciplines différentes. La différence est relativement simple, elle est liée à la position que tient la personne sur son embarcation et du type de pagaie utilisé pour la propulsion de cette dernière. Dans un Kayak, le pagayeur est assis, jambes allongées et utilise une pagaie double qu’il alterne de chaque côté pour avancer. Dans un Canoë le pagayeur est assis sur un banc, jambes pliées et utilise une pagaie simple pour propulser le bateau vers l’avant.

Pour vous aider à choisir entre les différents types de bateaux, voici quelques informations à prendre en considération.

Canoë-Kayak.

Choisir selon l'utilisation

Kayaks de mer :

Kayak de mer double.

Les kayaks de mer sont conçus à partir de coques solides qui permettent aux kayakistes de pagayer sur de longues distances et dans des conditions difficiles sans avoir à se soucier de la stabilité du bateau. La ligne de flottaison doit être plus longue pour optimiser votre seuil de surcharge.

Optez pour un kayak autovideur avec gouvernail qui vous offrira plus de maniabilité et de contrôle sur la trajectoire de votre bateau. Ces Kayaks sont généralement plus longs (entre 4,7 et 5,7 m) dotés de cloisons étanches pour y ranger ses affaires. Ils sont rapides en eau de mer mais perdent de leur agilité sur eau plate.



Kayak en eau vive.

Kayaks en eau vive :

Ces kayaks sont souvent plus petits que les kayaks de mer mais plus larges. Ils sont extrêmement maniables. Ces embarcations sont conçues avec des extrémités arrondies pour voir plus clair au-delà. La coque a en général un plus grand volume pour gagner en flottabilité.

Comme pour les Kayaks de mer, il existe différentes tailles. Les bateaux plus courts sont souvent plus faciles à manœuvrer tandis que les bateaux longs suivent plus facilement et permettent aux débutant de s’habituer à la sensation d’un kayak plus sportif.


Kayak de randonnée.

Kayaks de randonnée :

Ces kayaks sont des embarcations de loisir idéales pour des balades tranquilles en rivière ou en mer. Ces derniers sont faciles à manier et n’ont généralement aucune directivité. Pour avoir plus de capacités de charge, privilégiez un kayak d’une longueur d’environ 5m. Plus un kayak est long et moins d’effort il vous faudra pour avancer et garder le cap.


Kayak de pêche.

Kayaks de pêche :

Ces types de kayaks sont bien souvent équipés de nombreux espaces de rangement, des sièges plus confortables et une stabilité plus accrue comparée aux autres types de Kayaks. En plus de porte-pagaies, ces bateaux sont aussi munis de porte-cannes. Pour pêcher dans des petites rivières, nous vous conseillons un kayak plus court. En mer, les kayaks plus long seront plus efficaces, notamment en rapidité.

Choisir selon le modèle

Canoë-Kayak colorés.

Les kayaks Sit-On-Top :

Le Kayak Sit-on-Top ne possèdent pas de jupes pour y insérer les jambes. Vous ne vous asseyez pas à l’intérieur du kayak mais plutôt sur le pont qui est légèrement enfoncé pour créer un petit cockpit ouvert. Ce modèle de Kayak est idéal aussi bien pour les débutants que pour les habitués. Il a pour avantage d'être simple d’utilisation. Les Sit-on-top sont également plus stables et insubmersibles.

Les kayaks pontés :

Les kayaks pontés disposent d’une jupe pour y insérer vos jambes. Ces modèles vous permettent de rester sec et sont bien agréables l’hiver. Cependant ils sont plus dur à manipuler que les Sit-on-top et nécessitent plus de technique.


Les kayaks gonflables :

Les kayaks gonflables ont pour privilège d’être moins encombrants et plus accessibles. Vous pouvez les transporter à tout endroit, à n’importe quel moment. Ce type de kayak est stable mais requiert plus d’entretien. Il faut bien souvent le rincer et le plier après l’avoir séché à chaque utilisation. Le kayak gonflable est bien souvent plus fragile dans le temps qu’un kayak rigide.

Les kayaks rigides :

Le kayak rigide est plus facile à manier en vue de son poids. Il a une plus grande durée de vie et son usure est moins conséquente au fil du temps. Le kayak rigide dispose également d’une plus grande capacité de charge (chose importante à considérer spécialement pour aller pêcher). Ce type de kayak est, néanmoins, plus encombrant et reste adapté à des pratiques sportives intenses.

Choisir sa pagaie

Pagaie de canoë et kayak.

La pagaie se choisit en fonction de votre taille :

  • Si vous mesurez moins d’1,70 m : préférez une pagaie mesurant entre 2,10 et 2,20 m.
  • Si vous mesurez entre 1,70 et 1,90 m : choisissez une pagaie mesurant entre 2,20 et 2,30 m.
  • Si vous mesurez plus d’1,90 m : les pagaies de plus de 2,25 m seront plus confortables.

Il est possible de trouver des pagaies réglables en longueur, pour s’adapter plus facilement à vos mouvements.

La taille des pales va être différente suivant l’utilisation que vous souhaitez faire de votre kayak. Pour de la vitesse, des pale courtes et larges sont recommandées. Elles permettent de donner plus de puissance à vos coups de pagaie et d’aller plus vite. Pour une utilisation dans la durée, il est préférable de choisir des pales plus longues et plus fines pour pagayer plus longtemps, à une vitesse moins importante.